BENIN : La peine de mort abolie

La peine de mort a été supprimée au Bénin, selon un décret pris dans ce sens par le chef de l’Etat, Patrice Talon, révèle le communiqué du Conseil des ministres qui ajoute qu’en conséquence toutes les peines capitales ont été commuées en peine de réclusion criminelle à perpétuité.

« Le garde des sceaux, Ministre de la justice et de la législation a rendu compte au conseil, de la décision prise par le Président de la République, par décret présidentiel, et en vertu des prérogatives que lui confère l’article 60 de la Constitution, de commuer les peines de mort prononcées par les juridictions nationales en peine de réclusion criminelle à perpétuité », indique notamment le communiqué du Conseil des ministres, rendu public mercredi soir.

Partant de là, souligne le communiqué lu à la presse par le Garde des sceaux, « aucune personne condamnée à mort ne se retrouve dans les prisons du Bénin ».

«Cette décision est la conséquence de la position de notre pays en faveur de l’abolition de la peine de mort, et de la ratification par l’Etat du deuxième protocole facultatif au pacte international relatif aux droits civils et politiques », explique le communiqué du Conseil des ministres.

Amnesty International salue cette décision du Bénin de commuer la peine des 14 condamnés à mort.

 

A propos Ulvaeus BALOGOUN

Directeur de Publication / Journaliste Multi-média

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous a notre newsletter