BENIN : Les 7 exigences des forces politiques de l’opposition à Talon

Les forces politiques de l’opposition réunies ont donné de la voix, ce samedi 03 novembre, pour critiquer la gouvernance du régime de Patrice Talon et dénoncer ce qu’ils qualifient d’«acharnement politique contre les opposants ». 

Dans une déclaration officielle, la Renaissance du Bénin (RB), l’Union Sociale Libérale (USL), les Forces Cauris pour un Bénin Émergent (FCBE), le Parti Communiste du Bénin (PCB), le Parti pour la Libération du Peuple (PLP), et autres formations politiques de l’opposition estiment que la démocratie est en souffrance sous le régime dit de la rupture. Ce qui explique leur mobilisation pour dire « Non à la mort programmée de la démocratie».

Ces leaders politiques plaident pour la restauration de la démocratie et de l’état de droit au Bénin.

«Nous forces politiques de l’opposition déterminés à nous battre pour la restauration de notre démocratie en péril exigeons

1 –L’arrêt immédiat des poursuites judiciaires ciblées ;

2 -La libération immédiate des prisonniers politiques et d’opinions;

3 -L’abrogation des lois portant code électoral et charte des partis politiques ;

4 -La Délivrance des récépissés aux partis politiques constitués;

5 -Le retour des exilés avec garantie de sécurité et possibilité de participer à la vie politique;

6 -La relecture du code pénale et l’abrogation de la loi portant création de la CRIET;

7 – La mise en place d’une structure paritaire de supervision des élections;

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2018

About Frejus SASSE

Rédacteur en chef / Vidéo - Journaliste / Blogger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *