Bénin/Législatives 2023 : Une collecte de fonds lancée au profit du Parti NFN

Ecoutez le post

Le parti Nouvelle Force Nationale (NFN) a lancé samedi 21 mai dernier, une collecte de fonds aux fins d’avoir les moyens pour participer aux élections législatives de 2023.

À quelques mois du scrutin législatif, le parti Nouvelle Force Nationale (NFN) annonce les couleurs en prenant le taureau par les cornes avec le lancement d’une collecte de fonds. L’objectif, impliquer les citoyens dans la quête des sièges pour le parlement dans le cadre des élections législatives de 2023.

A en croire les leaders de la NFN, cette collecte de fonds trouve son essence dans le projet « Etchikô » porté par le parti et dont la trame est la lutte contre la mauvaise gouvernance et l’abus du pouvoir.

Selon Bienvenue Kpodjedo, membre fondateur du parti, « Etchikô » est le projet de la Nouvelle Force Nationale pour lutter contre l’impunité, le détournement, les promesses électorales non tenues, les rançonnements, la corruption, l’asservissement et l’instrumentalisation de la femme béninoise. La NFN en a donc marre de ses comportements et veut « imposer un modèle démocratique axé sur les analyses et réflexions critiques sur les secteurs de développement qui permettront au Bénin d’amorcer le développement tant attendu » a-t-il renchérit.

Ce projet, lancé par la Nouvelle Force Nationale a reçu le soutien de certains partis politiques de l’opposition en l’occurrence celui du Mouvement Populaire de Libération (MPL), du parti Les Démocrates (LD) et du parti Grande Solidarité Républicaine (GSR).

Pour Appolinaire Wilfried Avognon, Président de la Nouvelle Force Nationale (NFN), l’environnement politique est très incertain et en venir à un rassemblement politique est un risque. C’est donc pourquoi, La Nouvelle Force Nationale plaide pour la création d’ «un nouveau modèle ou l’élu ne se fout plus du peuple, ne se fout plus de la base, mais se sent redevable à la base » a t-il fait comprendre avant de préciser que « Etchikô » est un mouvement qui veut rendre la justice béninoise libre et indépendante, rendre la presse indépendante et mettre le Béninois au travail.

Ainsi, pour accomplir sa mission, la NFN veut envoyer sur sa liste des jeunes capables ayant le sens de la probité et de la redevabilité envers le peuple.

Apollinaire Wilfried Avognon profite de l’occasion pour inviter les militants, sympathisants du parti ou toute la population qui se sent concernée par le mouvement a faire un geste ultime dans le cadre de la collecte de fonds lancée pour soutenir le projet « Etchiko ».

Cette collecte va durer 5 mois et s’étend de Mai à Septembre. Elle se fera sur le numéro 52-77-28-27 ou 88041772827montant# au nom NFN.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici