Benin : La suspension du contrat des aspirants en grève ordonnée

Ecoutez le post

Le ministre des Enseignements secondaire, technique et de la Formation professionnelle, Yves Kouaro Chabi, vient d’ordonner la suspension du contrat des aspirants au métier d’enseignant qui ont appelés à la grève ce lundi.

C’est par une note de service adressée aux directeurs départementaux de l’Atlantique, du Mono et de l’Ouémé que le Directeur de cabinet du ministre des Enseignements secondaire, technique et de la Formation professionnelle à ordonné la suspension du contrat des aspirants au métier d’enseignant qui ont appelés leurs collègues à la grève dès ce lundi.

« Ces aspirants au métier d’enseignant, signataires des motions de grève ont violé les dispositions de l’article 12 du contrat de travail qu’ils ont librement signé » détaille la note qui précise qu’en « agissant ainsi, ils ont contribué à désorganiser volontairement la bonne marche des établissements et fait perdre aux apprenants des heures de cours ».

Ainsi, les sieurs Ferdinand Sourou et Pierrot Sourou Léon Akodjènou, signataires de la motion de grève de la Fédération Nationale des Collectifs des Enseignants Préinsérés du Bénin (FéNaCEPIBC) ne pourront plus accéder à leurs établissements. Instruction ayant été donnée à leurs chefs d’établissement respectifs de les en empêcher.

Pour rappel, les grévistes réclament de meilleurs condition de vie et de travail, la signature d’un contrat de 12 mois sur 12 avec les mêmes avantages que les permanents, le retour au quota hebdomadaire normal à savoir 18h pour les professeurs certifiés et 20 h pour les professeurs adjoints et leur insertion définitive dans la fonction publique

1 COMMENTAIRE

  1. Quand l’autorité signe les contrats en lieu et place des AME, personne n’en parle et on vient encore mentir à la face du monde qu’ils l’ont librement Signé… ils sont forts aujourd’hui mais il ne le sauront pas éternellement….

    <> Hubert Maga

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici