Bénin : Homologation des prix de cession des intrants et d’achat de coton graine

Ecoutez le post

Le conseil des ministres de ce mercredi 22 septembre 2021 a procédé à l’Homologation des prix de cession des intrants et d’achat de coton graine aux producteurs au titre de la campagne cotonnière 2021-2022.

Au terme des concertations entre les professionnels de l’Association interprofessionnelle du coton, tenues en juin 2021 pour faire le bilan de la campagne cotonnière 2020-2021, il a été convenu d’arrêter les prix de cession des intrants et le prix d’achat du coton graine aux producteurs.

Les prix de cession des intrants se présentent comme ci-après :

  • engrais toutes catégories confondues : 240 FCFA/kg, soit 12.000 FCFA le sac de 50 kg ;
  • insecticides coton : 3.500 FCFA le flacon pour le traitement d’un demi-hectare ;
  • herbicides totaux : 3.500 FCFA/litre ;
  • herbicides sélectifs : 5.000 FCFA/litre ;
  • herbicides sélectifs précoces : 7.000 FCFA/litre.

Par ailleurs, les mêmes acteurs se sont accordés sur les prix d’achat nets à payer aux producteurs, au titre de la campagne 2020-2021. Ceux-ci se présentent ainsi qu’il suit :

  • Coton graine conventionnel 
    • 1er choix : 265 FCFA/kg ;
    • 2ème choix : 215 FCFA/kg.
  • Coton graine biologique 
    • 1er choix : 318 FCFA/kg ;
    • 2ème choix : 268 FCFA/kg.

En ce qui concerne les prélèvements pour les fonctions critiques, ils s’élèvent à 13 FCFA/kg de coton-graine contre 10 FCFA auparavant, traduisant ainsi l’option des acteurs de la filière d’investir davantage dans la recherche. Quant aux prélèvements destinés aux réserves stratégiques, ils représentent 5 FCFA/kg de coton-graine.

Prenant acte de ce que ces niveaux de prix et de prélèvements ont été retenus d’accord parties, et dans le but de motiver les producteurs à améliorer les rendements afin que le Bénin pays maintienne son rang de leader continental en matière de production cotonnière, le Conseil des ministres a marqué son accord pour leur homologation.

Pour rappel, le Bénin pourrait enregistrer une légère baisse de sa production cotonnière au titre de la campagne 2020-2021. Une information rendue publique par le département américain de l’Agriculture (USDA), qui estime que cette baisse serait de l’ordre de 5% par rapport à la production de 2019/20.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici