BENIN: Les étudiants des universités nationales en grève de 72 heures ce mardi

À la suite de l’Intersyndicale des enseignants des universités nationales du Bénin, en grève intense de 72 heures, depuis quelques jours, c’est le tour des étudiants de boycotter les amphithéâtres. Ils entreront en grève dès ce mardi.

En effet, c’était à la faveur des assemblées générales tenues le 23 et 25 janvier dernier respectivement à l’Université d’Abomey-Calavi et au centre universitaire d’Ajarra que la décision a été prise. Ainsi la Fédération Nationale des Etudiants du Bénin (FNEB), l’Union Nationale des Etudiants du Benin (UNEB) et l’Union Nationale des scolaires et Etudiants du Bénin (UNSEB) exige entre autre la réintégration immédiate des  21 étudiants arbitrairement exclus ; l’abrogation pure et simple du décret n°2017-155 du 10 Mars 2017 portant critères d’octroi des allocations d’études universitaires et les arrêtés d’application pris à cet effet ; l’abrogation immédiate et sans condition aucune du décret n°2017-485 du 02 Octobre 2017 définissant les modalités de collaboration des organisations estudiantines avec l’Etat et les autorités des universités publiques en République du Bénin et les arrêtés pris ou en cours à cet effet ; l’abandon de la décision du Conseil des Ministres qui annonce la hausse des frais d’inscription dans les UNB pour le compte de l’année académique à venir ; le paiement sans délai aucun des arriérés de Bourse, Secours, Frais de mémoire et de stage à tous les ayants droits ; le rétablissement sans condition des organisations faîtières d’étudiants et institutions spécialisées affiliées dans leur droit ; la satisfaction à tous les points de revendications inscrits dans la motion de grève de l’intersyndicale des enseignants du supérieur.

 

A propos Gabin TOVONON

Journaliste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous a notre newsletter