Bénin : Alassane SEIDOU met en garde contre une nouvelle forme de criminalité

Ecoutez le post

Une nouvelle forme de criminalité devient récurrente au Bénin. Il s’agit des cas d’enlèvements de personnes par des ravisseurs factices.

Face à la presse ce mardi 31 mai, le Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Publique, Monsieur Alassane SEIDOU a mis en garde la population contre une nouvelle forme de criminalité qui consiste en l’orchestration des enlèvements de prétendues victimes dont la plupart sont en complicité avec leurs pseudos-ravisseurs pour partager la rançon payée par les proches.

Pour le ministre Alassane SEIDOU, « depuis 2019, il se développe dans notre pays, une nouvelle forme de criminalité qui consiste à procéder à l’enlèvement de proches, de responsables politico-administratifs ou de personnes fortunées avec exigence de paiement de rançon avant leur libération ».

Un phénomène qui s’explique par la recherche du gain facile qui amène une frange des concitoyens à adopter ce genre de comportement déviant. Heureusement, à en croire le ministre, la Police Républicaine en liaison avec les autorités judiciaires travaillent sans relâche, pour débusquer les auteurs de telles pratiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici