BAC 2019 : 50,10 % de réussite au plan national (OFFICIEL)

Le Directeur de l’Office du Baccalauréat, sous la supervision du ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Marie-Odile Attanasso et du Ministre des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle, Mahugnon Kakpo, ont procédé ce mercredi 10 juillet à la délibération des résultats du baccalauréat 2019, au siège de l’office du bac.

Au plan national, on retient que le taux de réussite est de 50,10%. Un taux de réussite jamais égalé depuis 1973 où l’examen était encore au probatoire. Ce taux est en hausse de 16,67%, l’année dernière ayant connu un taux de 33,43%.

Pour le Directeur de l’Office du Bac, Alphonse Da-Silva, ce résultat traduit la place que le gouvernement accorde à l’éducation. “C’est une performance des candidats, de leurs parents, des enseignants mais aussi du gouvernement pour les efforts consentis pour rendre l’année scolaire apaisée” a-t-il laissé entendre.

Le ministre Mahougnon Kakpo, pour sa part, salue le travail abattu par les nouveaux bacheliers qui gagnent ainsi le rang des étudiants. Selon lui, ce résultat est le fruit d’une volonté marquée et affirmée du gouvernement de relancer l’éducation pour sortir le secteur de l’ornière. C’est aussi la volonté des enseignants qui ont oeuvré pour rehausser le secteur de l’éducation, à travers les programmes. Aussi a-t-il salué le niveau de préparation des organisateurs de l’examen ainsi que l’apaisement sur le front social. Toutes choses qui ont concouru au taux de réussite de l’année 2019.

Le ministre Marie-Odile Attanasso, tout en saluant le travail effectué par la chaine des acteurs du secteur de l’éducation, pour aboutir à ce taux, a relevé que les universités nationales, les facultés et les écoles sont prêtes à accueillir les nouveaux bacheliers. “Tous les sacrifices qu’ils ont consenti ont porté leurs fruits” a-t-elle adressé à l’endroit du monde syndical.
Elle a donc exhorté les enseignants ainsi que la chaîne du secteur à travailler encore plus pour relever le niveau de développement de ce pays.

C’est le département du Littoral qui vient en tête avec 57,87% de taux de réussite. Et la lanterne rouge est tenue par le département l’Alibori avec un taux de 35,11%.

Les taux par département :

– Alibori : 35,11%
– Atacora : 39,91%
– Atlantique : 56,37%
– Borgou : 44,23%
– Collines : 44,02%
– Couffo : 44,37%
– Donga : 40,17%
– Littoral : 57,87%
– Mono : 50,29%
– Ouémé : 50,68%
– Plateau : 48,79%
– Zou : 51,48%

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2019

A propos Ulvaeus BALOGOUN

Directeur de Publication / Journaliste Multi-média

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *