Audience ANCB – Ambassade de Chine : Luc ATROKPO et Charles TOKO plaident pour rapprocher les villes béninoises et chinoises

Tête-à-tête entre le Président de l’ANCB et l’Ambassadeur de Chine au Bénin

Le président de l’Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB) et Maire de Bohicon, Luc Sètondji ATROKPO, accompagné du premier citoyen de la ville de Parakou Charles TOKO, a eu un tête-à-tête avec l’Ambassadeur de Chine près le Bénin ce mercredi 18 avril 2018 dans l’enceinte de l’Ambassade. L’ objectif de cette audience qui s’est déroulée dans une ambiance cordiale et conviviale, est d’explorer avec le diplomate chinois, les pistes d’un renforcement de la coopération entre les communes béninoises et chinoises.

Une nouvelle ère s’ouvre bientôt dans les relations bilatérales entre le Bénin et la Chine notamment sur le plan de la coopération décentralisée. C’est du moins l’ambition conjointement nourrie par le président de l’ANCB, son collègue TOKO Charles et l’Ambassadeur de Chine près le Bénin. Au cours de l’audience que ce dernier leur a accordée, les trois hommes ont exprimé leurs vifs désirs de voir les relations de coopération entre les communes béninoises et les provinces chinoises se développer davantage.

Dans les échanges, les différentes pistes pouvant faciliter ce renforcement ont été explorées. Le prochain sommet du Forum Sino Africain prévu pour septembre 2018 apparaît dans cette perspective, comme une aubaine à saisir. Le président de l’ANCB a donc plaidé pour que les élus béninois qui seront présents à ce grand rendez-vous intercontinental puissent avoir l’opportunité de discuter avec leurs homologues chinois afin d’envisager et de concrétiser , des partenariats au profit de leurs communes respectives. Luc ATROKPO a également émis le vœux que les opérateurs économiques béninois au niveau local puissent être autorisés à faire partir de la délégation.

LIRE AUSSI : 

Relecture des lois sur la Décentralisation : L’ANCB boucle la consultation des acteurs locaux

Toutes choses qui leur permettraient de prendre langue avec des investisseurs chinois pour que des usines chinoises s’installent très prochainement dans les communes au Bénin. Il a aussi félicité le nouveau patron de la représentation chinoise au Bénin, pour sa nomination avant de le remercier pour la qualité de l’accueil réservé à la délégation de l’ANCB.
Pour sa part, l’Ambassadeur de Chine, Jin Tao PENG a, après avoir salué la vision et l’ambition du président de l’ANCB et de ses collègues, exprimé sa disponibilité à œuvrer pour le renforcement de la coopération entre son pays et les communes béninoises dans tous les secteurs.
Signalons que cette démarche obéit, selon le président de l’ANCB, à l’objectif de la faitière des communes au Bénin d’aider les collectivités locales à diversifier leurs partenaires.

About Ulvaeus BALOGOUN

Directeur de Publication / Journaliste Multi-média

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *