Attaque meurtrière à Kétou : Les raisons

Les raisons de l’attaque meurtrière perpétrée par des peuls transhumants au petit matin du vendredi 1er mai à Woroko, une localité de l’arrondissement de Kpankou, dans la commune de Kétou, commence à être connues.

Selon les premières informations qui parviennent à la rédaction de Le Leader Info Bénin, cette attaque meurtrière serait un acte de représailles, lié à des faits antérieurs qui ont lieu à Kétou dans le même village. Lesquels faits sont relatifs à un affrontement entre un Peul et un paysan de Woroko.

LIRE AUSSI : Kétou : 6 morts et des blessés dans une attaque des peuls transhumants

https://leleaderinfobenin.net/ketou-6-morts-et-des-blesses-dans-une-attaque-des-peuls-transhumants/

 

A l’époque, les bœufs conduits par le Peul avaient envahis et dévastés le champ du paysan. Pour se venger, ce dernier ainsi que quelques villageois s’en sont pris aux bœufs et ont auraient même amputé la main du Peul.

Ce qui a conduit à cette attaque meurtrière des peuls qui vient ainsi de faire 6 morts et de nombreux blessés à Kétou dont un agent de la Police Républicaine, actuellement aux soins à l’Hôpital d’instruction des armées. On apprends qu’il aurait reçu deux balles, une à l’œil et l’autre au niveau du pied. Mais il serait hors de danger car transféré aux urgences de l’Hôpital d’instruction des armées; où il a reçu les premiers soins et mis en observation.

Il faut dire qu’après les faits de l’époque, l’affaire était allée devant le Procureur.

En Décembre 2019 déjà, un drame était survenu dans le village de Gbadawi, quartier Olorunshogo, arrondissement de Kétou, où un peul s’en était pris à deux frères agriculteurs, alors qu’ils étaient au champs. « Le peulh qui conduisait ses troupeaux aurait fait irruption dans le champ de ces derniers, et sans une autorisation, aurait pris de l’eau réservée par les deux frères ». Ces derniers voulant savoir pourquoi, il n’a pas requis leur autorisation avant de se servir, ont été attaqués et charcutés par le peul qui, suite à son forfait avait pris la fuite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici