Hajj 2022: L’UIB et les sociétés agréées font le bilan

Ecoutez le post

L’Union Islamique du Bénin (UIB) a tenu, ce mardi 13 septembre 2022, à Cotonou, une journée d’évaluation de l’organisation du Hajj 2022 en collaboration avec les sociétés agréées pour la fourniture des prestations d’assistance aux pèlerins.

Dénommé « Atelier bilan du Hajj 2022 et perspectives 2023 » la rencontre entre dans le cadre de l’exercice de réédition de compte de l’Union Islamique du Bénin (UIB) à la communauté musulmane du Bénin.

Selon le président de l’Union Islamique du Bénin, son Éminence Boukary Idrissou, « ce hajj 2022 qui vient après les années de COVID-19 a été un Hajj test pour tout le monde parce qu’il présentait beaucoup d’enjeux pour les organisateurs au niveau international comme national. En ce qui nous concerne au Bénin, on devrait mettre à l’épreuve les différentes réformes enregistrés dans le secteur du convoyage ».

Appréciant le processus d’organisation dudit pèlerinage pour le compte de cette année 2022, le président de l’UIB a remercié, au nom de la communauté musulmane tout entière, le leadership éclairé du chef de l’Etat ainsi que de son équipe gouvernementale pour la mise en route de toutes ses réformes dont le but final aura été de faciliter l’observance de ce pilier phare de l’Islam aux musulmans béninois dans la dignité. Il n’a pas manqué de féliciter les sociétés agréées pour la fourniture des prestations et d’assistance aux pèlerins qui ont aussi oeuvré pour faire du respect de ce pilier, une réalité.

C’est pourquoi, dans un soucis de reddition, il est question, à travers ledit atelier bilan de passer en revue la contribution de chaque partie prenante aux résultats obtenus ; de partager les constats généraux et les leçons apprises des différents résultats ; d’analyser les forces et faiblesses de la nouvelle réglementation du hadj en vigueur et d’élaborer les perspectives qui se dégagent pour l’évolution du Hajj en général et du Hajj 2023 en particulier.

Après les travaux, des recommandations ont été formulées à l’endroit de chaque acteur impliqué dans le processus d’organisation de ce pilier de l’Islam.

« Les participants au présent atelier réaffirment leur soutien aux réformes enclenchées par le Gouvernement pour dynamiser l’organisation du pèlerinage au Hajj au Bénin. Ils ont émis le souhait que le gouvernement continue les échanges avec les autorités saoudiennes pour obtenir un meilleur quota pour le Bénin lors de futures éditions du hadj » est la recommandation phare de l’Union Islamique du Bénin à l’endroit du gouvernement de Patrice Talon.

Votre publicité ici? Tel:(+229) 60 88 91 28 / 97 76 27 37, redaction@leleaderinfobenin.net
Article précédentMairie de Cotonou : Le conseil de supervision installé
Article suivantBestcash Money (B-Mo) : UBA-Bénin lance une solution 100% béninoise pour des transferts d’argents hyper-sécurisés
Rédacteur en chef / Vidéo - Journaliste / Blogger

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici