Approvisionnement auprès des industries pharmaceutiques locales : Le Conseil des Ministres autorise la Came

Le Conseil des ministres de ce mercredi 15 mai a décidé d’octroyer une autorisation à titre dérogatoire à la Centrale d’achat des médicaments essentiels (Came) pour s’approvisionner auprès des industries pharmaceutiques locales.

Cette décision du gouvernement se veut le prolongement des efforts fournis pour l’assainissement du secteur des médicaments au Bénin et le développement de l’industrie pharmaceutique locale répondant aux normes et standards internationaux. Elle devra permettre à la Came de s’approvisionner surplace selon ses besoins et selon les offres des industries pharmaceutiques locales.

Mais avant, ces industries locales doivent, pour opérer sur le territoire béninois, justifier d’une certification de bonnes pratiques de fabrication et/ou de distribution délivrée par une autorité de réglementation pharmaceutique d’un pays membre de l’International conference of harmonisation (Ich) et/ou d’une pré qualification de l’Organisation mondiale de la Santé (Oms).

Selon le relevé du conseil des ministres, « l’intérêt de notre pays à accompagner ces industries pharmaceutiques locales réside dans la perspective de réduire sa dépendance vis-à-vis de l’extérieur ». C’est pourquoi, ces industries locales vont bénéficier d’une dérogation de cinq ans au bout desquels elles doivent fournir les preuves que leurs procédés sont conformes aux critères spécifiques fixés par le gouvernement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici