Angola: Le Président de la République appelle à l’unité des travailleurs dans la lutte contre la corruption, un article de AllAfrica News: Corruption

[ad_1]

Luanda — Le Président de la République, João Lourenço, a appelé les travailleurs angolais à faire preuve de dévouement et à déployer des efforts dans l’espoir de jours meilleurs et d’unité dans la lutte pour la moralisation de la société et contre la corruption et l’impunité.

Dans un message à l’occasion de la Journée internationale des travailleurs, qui se célèbre ce mercredi, le Président angolais a écrit: « C’est avec votre dévouement et vos efforts que nous pourrons garder vive la certitude de jours meilleurs ».

Il est convaincu que la cohésion et la vigilance peuvent garantir le succès de la lutte actuelle pour la transparence, la légalité et la moralisation de la société ainsi que contre la corruption et l’impunité.

Le Chef de l’Etat salue les travailleuses et travailleurs angolais qui, selon lui, ont la lourde tâche de surmonter les difficultés causées par de nombreuses années de destruction de l’infrastructure économique du pays et de développer son énorme potentiel productif afin de relever les grands défis du pays dans divers domaines de la vie économique et sociale indispensables au progrès et au bien-être de la population.

João Lourenço espère que la journée des travailleurs serve à honorer la mémoire de ceux qui sont tombés pour la défense d’idéaux et de droits qui donnent la juste valeur et la dignité à celui qui travaille.

Il rappelle que l’éphéméride, qui se commémore ce mercredi, trouve ses origines dans le massacre de Chicago au début du mois de mai 1884, lorsque la police américaine a tiré sur des manifestants non armés qui réclamant une journée de huit heures et de meilleures conditions de travail.

Le Chef de l’Etat ajoute que, inspirés par cet événement, des travailleurs et des syndicalistes du monde entier, réunis à Paris en juillet 1889, avaient décidé de proclamer le 1er mai Journée internationale des travailleurs.

Dès lors, lit-on dans la note, la date est célébrée par les travailleurs du monde entier, étant interdite ou ignorée par des régimes autoritaires et antidémocratiques, ou consacrée comme un jour férié dans des pays qui reconnaissent les droits légitimes des travailleurs et luttent pour l’élévation de leur niveau de vie et l’amélioration de leurs conditions de travail, comme dans le cas de la République d’Angola.

[ad_2]

Source link

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici