Affaire Faux Médicaments : Des grossistes et plusieurs responsables de structures et pharmacies arrêtés

Des grossistes répartiteurs en produits pharmaceutiques ont été mis depuis hier sous mandat de dépôt et doivent comparaissent ce mercredi 21 février au tribunal de première instance de Cotonou. Ils sont accusés de vente de médicaments falsifiés, de détention en vue de vente, de mise en vente ou vente de substances médicamenteuses, falsifiées ou toxiques.

Il s’agit des responsables de la Centrale d’achat des médicaments essentiels et consommables médicaux (Came), de l’Union béninoise de pharmaciens (Ubphar), de l’Ubipharm, de Promo Pharma Bénin, du Groupement d’achat des pharmaciens d’officine du Bénin (Gapob), ainsi que d’un délégué médical proche du député Atao Mohamed Hinnouho actuellement en cavale, et du directeur des Pharmacies, des Médicaments et des Explorations diagnostiques (Dpmed).

Ils sont poursuivis dans le cadre de l’application des infractions prévues et punies par la loi n°2007-21 portant protection du consommateur en République du Bénin.
A suivre

About Ulvaeus BALOGOUN

Directeur de Publication / Journaliste Multi-média

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *