Affaire 4 milliards de la Dgi : Chronologie de ce que Carlos Adohouannon a vécu avant son incarcération

Ecoutez le post

Extradé du Sénégal vers le Bénin par Interpol puis déposé directement à la prison civile d’Akpro-Missérété depuis le jeudi 17 septembre dernier, l’ex-régisseur des Impôts, Carlos Adohouannon, accusé d’avoir soustrait 4 milliards des caisses de la structure, a été présenté ce vendredi autour de 17h, au Parquet spécial près la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet).

Selon le quotidien de service public, La Nation, il a été écouté sur les faits de présumé détournement de quatre milliards F Cfa mis à sa charge à la Dgi. Après l’audition, le parquet spécial de la Criet a ensuite envoyé le dossier en instruction ; et ce conformément à la procédure devant la Criet. « La commission d’instruction a, à son tour, entendu l’ex-régisseur des Impôts. Cette dernière a envoyé le dossier devant la chambre des Libertés et de la Détention de la Criet qui a aussi examiné les faits et écouté le mis en cause. Le juge des libertés et de la détention a confirmé alors le mandat de dépôt décerné contre Carlos Adohouannon par la commission d’instruction. L’ex-régisseur est donc retourné à la prison civile d’Akpro-Missérété » explique le journal sur son site web.

Pour rappel, l’ex-régisseur de la Dgid était en fuite depuis le 20 septembre 2019. Il a été arrêté à l’aéroport international Blaise Diagne, du Sénégal, lors du contrôle des passeports avant d’être extradé sur accord du Sénégal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici