Adhésion du PSN au Bloc Progressiste : La jeunesse de la 19eme dit Oui à Talon


C’est dans une salle pleine à craquer que les jeunes réunis au sein du mouvement politique “Plus Sans Nous” (PSN) ont acté leur adhésion au bloc progressiste. A travers un discours très engagé, Uriel Agbédja et les siens ont martelé avec vigueur et abnégation leur volonté à travailler durement avec le bloc progressiste pour une large victoire aux prochaines élections. C’était le dimanche 18 novembre 2018 à l’hôtel Neila de Pk 10, dans la commune de Sèmè-Podji.

Lire l’intégralité de la déclaration d’adhésion du PSN au bloc Progressiste

Déclaration d’adhésion officielle du Mouvement politique “Plus Sans Nous” (PSN) au bloc Progressiste

Il y a quelques années déjà, il nous est paru nécessaire de mobiliser les jeunes au sein d’un creuset qui se veut un véritable vivier d’éclosion, de formation et de prise de conscience pour la jeunesse. Le Mouvement Politique “Plus Sans Nous” a ainsi vu le jour avec des ambitions à la hauteur de l’enjeu. Faire en sorte pour que plus rien ne soit fait au Bénin et dans la 19ème circonscription en dehors des jeunes ; mettre la jeunesse au cœur de l’action publique et l’initier à la gestion de la chose publique avec beaucoup plus d’éthique, de moral, de patriotisme et de sérieux. Le PSN a fait du chemin et constitue aujourd’hui l’un des puissants lobbies de jeunes de la 19 ème circonscription électorale.
Il faut reconnaître que l’environnement politique béninois fait de plus de 200 partis politiques n’est pas de nature à faciliter l’éclosion et la promotion des jeunes. L’état des lieux du système partisan est très peu reluisant. C’est pourquoi le PSN salue le vote du nouveau code électoral et de la Charte des partis politiques par les députés de la 7ème législature, qui sans aucun doute va révolutionner le paysage politique de notre pays.
Par ailleurs, le PSN salue la détermination du président de la république, Monsieur Patrice Talon à promouvoir les jeunes dans des domaines variés et divers. L’histoire politique du Bénin de 1960 à nos jours retiendra que c’est sous le régime de la Rupture que les jeunes ont connu beaucoup plus d’attention et de promotion. Le PSN reconnaît à sa juste valeur les réformes courageuses entreprises par le chef de l’Etat pour hisser enfin notre pays le Bénin au panthéon de la gloire.

Le PSN arrive à un moment décisif de son histoire. Le moment est venu de choisir un bloc au sein duquel, nous devront résolument travailler pour impacter davantage le quotidien des jeunes et soutenir les actions du Chef de l’Etat. C’est au regard de cet enjeu que le Bureau exécutif du Mouvement Pus Sans Nous élargi aux bureaux des cellules de base, s’est réuni en session extraordinaire le 11 novembre 2018 et a unanimement porté notre choix sur le Bloc Progressiste.
Par voie de conséquence, le PSN renonce à ses attributs, et s’engage avec les forces politiques regroupées au sein du Bloc Progressiste, en vue de la création d’un grand parti unifié et fort pour défendre les idéaux de liberté, de démocratie et de l’Etat de droit puis accompagner le Chef de l’Etat pour davantage de promotion de la jeunesse. Le PSN est d’ores et déjà prêt pour la participation aux prochaines consultations électorales sur la liste du parti qui sera issu du bloc Progressiste.

Vive le Mouvement Politique Plus Sans Nous
Vive la jeunesse béninoise
Vive la Rupture
Je vous remercie.

Hôtel Neila, le dimanche 18 novembre 2018

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2018

A propos Ulvaeus BALOGOUN

Directeur de Publication / Journaliste Multi-média

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous a notre newsletter