Actions sociales : Direct Aid Bénin offre plus de 1000 kits de vivres et de non vivres aux plus démunies de Cotonou et environs

Quelques femmes bénéficiaires

Moments de partage et de solidarité ce jeudi 31 mai au Siège de l’Organisation Internationale Direct Aid Bénin. Le motif, c’est la distribution de milliers de kits de vivres et de non vivres au profit des populations vulnérables à faibles revenus de Cotonou.

Cette séance de distribution, la première d’une longue liste qui devra couvrir l’ensemble du territoire national par le biais des représentations locales de Direct Aid Bénin (Pobè, Parakou, Djougou, Bassila et Kandi), répond à la volonté de cette institution de lutter en permanence contre le triangle de la terreur à savoir l’Ignorance, la Pauvreté et la Maladie, en toutes circonstances et partout au Bénin.

Représentant résident de Direct Aid Benin, Hamid El Absodi, prononçant ses mots d’exhortation à la solidarité

Et l’occasion est propice, selon le Représentant résident, Hamid El Absodi, pour planter le bonheur, l’amitié et la solidarité dans le cœur des plus démunies. « Ça ne coûte rien mais vous, vous êtes plus chers pour nous » a-t-il dit pour monter l’importance que revêt les hommes et les femmes pour l’organisation qui ne cesse, par ses actions humanitaires et sociales, d’œuvrer pour un mieux-être social pour tous. Cela en vue d’impacter les communautés défavorisées et surtout afin de laisser des traces de bienfaisance et ainsi cultiver l’amour et l’entraide au sein des populations béninoises.


Constitués de 5 litres d’huile, de 5 kilos de riz, de pâtes alimentaires, de sardines, de tomates en boite, de lait et du sel, ces kits de vivres devront alléger un tant soit peu la souffrance des bénéficiaires et leur permettre de faire face à la cherté ambiante du coût de la vie. Une réponse aux efforts pour l’atteinte des Objectifs du Développement Durable. C’est pourquoi, Léa Honfo Akpovo, Directrice des Affaires sociales et des Personnes Handicapées représentant le ministre des Affaires Sociales et de la Microfinance a reconnu les efforts fournies par Direct Aïd Bénin au chevet des personnes démunies pour toujours leur apporter le sourire. Selon elle « il est toujours louable de voir au-delà des efforts du gouvernement, des groupes d’individus à travers des ONG tel que Direct Aid qui donne à l’homme la chance de préserver son honneur et sa dignité ». Tout en saluant les actions menées par Direct Aid dans les domaines de la santé, de l’éducation, du social, des micro-projets et de la formation, la Directrice des Affaires sociales et des Personnes Handicapées a relevé que « grâce à l’action qui nous a réunis aujourd’hui (la distribution de vivres), vous avez consolé l’âme de beaucoup de malheureux ».

Le Représentant résident, Hamid El Absodi et Léa Honfo Akpovo, Directrice des Affaires sociales et des Personnes Handicapées

Le représentant du ministre de l’intérieur, Alim Maoude, a également salué l’initiative qui vient à point pour soutenir les personnes démunies et accompagner le gouvernement dans ses actions. Il a réaffirmé le soutien de gouvernement aux côtés de Direct Aid Bénin.

Pour les bénéficiaires, l’initiative est louable et mérite d’être pérennisé chaque année comme c’est déjà le cas. « Nous sommes contentes de l’attention que Direct Aid Bénin nous accorde chaque année en nous gratifiant de ces kits de vivres. Notre reconnaissance n’a pas de limite, car cela va nous soulager durant cette période difficile » a dit une bénéficiaire, très ravie du don.

Le Représentant résident Adjoint de Direct Aïd Bénin remettant un kit de vivres
L’Attaché administratif à l’Ambassade du Koweït au Bénin, Khaled Elsemak remettant un kit de vivres
Le Chargé d’affaires de l’Ambassade de Libye au Bénin remet un kit de vivres

Il faut noter la présence de l’Attaché administratif à l’Ambassade du Koweït au Bénin, Khaled Elsemak et du Chargé d’affaires de l’Ambassade de Libye au Benin, qui, tous deux ont exprimé leur joie de pouvoir partager ce moment de fraternité avec les personnes les plus nécessiteuses de Cotonou et environs.

Cap sera bientôt mis sur les autres localités du Bénin, en occurrence Pobè, Parakou, Djougou, Bassila et Kandi pour poursuivre la distribution des kits.

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2018

About Ulvaeus BALOGOUN

Directeur de Publication / Journaliste Multi-média

2 comments

  1. C’est intéressant, votre geste est salutaire et non vous remercions. Mais c’est pas encore ça. Trouvez des emplois à la jeunesse et elle prendra soin de ces mamans que vous filmez pour des fin politiques. Macaronis et les huiles que vous leurs avez donné, c’est pour nourrir combien de bouche 👄 et pendant combien de temps.? Laissez la jeunesse aussi allez pêcher au de lui donner rarement du poisson. Merci beaucoup.

  2. Nous sommes reconnaissants des nombreux dons que votre si grande et noble mission met à la disposition des personnes démunies et vous remercions vivement pour cette marque de charité, tant enseignée par le Saint Coran.

    Cependant, restons-nous dans l’impasse ou l’ignorance quant à la destination ou l’orientation réelle des distributions que cette Institutiton fait. C’est vous demander à quels cibles elles sont destinées :
    1- aux pratiquants de la religion musulmane seulement ?
    2- aux pauvres ou aux déjà nantis ?
    3- aux personnes bien portantes seules ?
    4- aux personnes handicapées aussi ?

    Nous espérons pouvoir compter sur vos réponses pour mieux orienter les actions de notre groupe.
    Recevez encore tous nos encouragements pour votre coopération et service humanitaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *