Accès à l’eau potable en milieu rural : Direct Aid Bénin met en service un poste d’eau autonome à Kpatohoué (Djakotomey)

Adieu les maladies hydriques ainsi que les longues marches effectuées par les femmes, jeunes et enfants de Kpatohoué, dans la commune de Djakotomey pour aller puiser de l’eau.

L’acte qui consacre la fin de ce calvaire a été posé, samedi 9 juin dernier par le bureau Bénin de l’organisation internationale koweïtienne, Direct-Aid. Il s’agit de la mise en service d’un poste d’eau autonome, communément appelé Adduction d’eau villageoise.
L’infrastructure inaugurée est un ouvrage d’assainissement en béton armé érigé sur quatre poteaux, comportant deux dalles sur lesquelles sont posés deux tanks d’une capacité de 8000 litres. L’œuvre est donc composé d’un forage, d’une cuve, d’une rampe de robinet et d’une alimentation photovoltaïque et est capable d’approvisionner en eau potable plus de 1000 foyers par jour.


« Il n’y a pas sur terre, une âme qui puisse rester en vie sans eau. L’eau, c’est la vie et nous sommes ici pour célébrer la vie à travers l’eau » a dit Radouane Boukhanfra, représentant résident adjoint de Direct-Aid Bénin, avant d’ajouter que cet apprivoisement en eau potable fait désormais partie du patrimoine des populations de Kpatohoué. « Prenez-en soin avec amour et délicatesse afin de nous donner des raisons de continuer à réaliser des infrastructures de grande valeur au profit des populations vulnérables à faibles revenus du Bénin » les a-t-il exhorté pour conclure.
Pour le maire de la commune de Djakotomey, Étienne Tognigban, la construction, sur fonds propre par Direct-Aid Bénin, de ce poste d’eau autonome s’inscrit non seulement dans le cadre de la mise en œuvre du Plan de développement communal (PDC), 3ème génération de Djakotomey, mais aussi dans la politique du gouvernement d’améliorer les services de distribution d’eau potable et également dans l’atteinte des cibles fixées par l’Objectif de développement durable N°6, qui est de garantir l’accès de tous à des services d’alimentation en eau et d’assainissement géré de façon durable. C’est pourquoi, il renchérit en faisant savoir que « l’ouvrage est un grand investissement consenti pour résoudre nos problèmes d’eau potable » et se dit persuader « qu’il va, non seulement améliorer les conditions de vie et la santé des populations de Kpatohoué, mais aussi augmenter la productivité agricole de la localité”.


Le représentant du ministre de l’Energie, de l’Eau et des Mines, Comlan Simon Godoui, a rappelé que ce n’est qu’en Avril 2017 que le ministère de l’Energie, de l’Eau et des Mines et l’organisation internationale koweïtienne, Direct-Aid, ont signé un accord de partenariat pour la mise en œuvre de l’initiative d’appui à l’amélioration de la couverture en eau potable, hygiène et assainissement dans les communes du Bénin. Et qu’en si peu de temps, beaucoup de postes d’eau autonome ont été inauguré pour le bonheur des populations rurales béninoises. Un acte salué également par le représentant du ministre du Plan, Raymond Djossou, qui a réaffirmé la reconnaissance du gouvernement à l’endroit de Direct Aid Bénin et demander aux populations de prendre soin de cet ouvrage chèrement acquis.

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2018

About Ulvaeus BALOGOUN

Directeur de Publication / Journaliste Multi-média

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *