Agrobusiness : L’ACED-BENIN restitue les travaux de recherche sur l’entreprenariat agricole des jeunes

Photo de famille des participants

29 mars 2017 – 28 juillet 2017. 4 mois d’intenses recherches au Centre d’Actions pour l’Environnement et le Développement Durable (ACED) et à ses partenaires pour procéder à la restitution des travaux effectués sur l’entreprenariat agricole des jeunes, la cartographie des profils, les besoins et positionnements les plus profitables aux jeunes dans les chaines de valeur agricoles. La publication de ces résultats a été faite ce vendredi 28 juillet 2017, au Royal Space Hôtel de Calavi au détour d’un atelier final du projet de réduction du gap de connaissances pour l’insertion réussie des jeunes dans l’agrobusiness au BENIN.

Il s’agissait de procéder à l’analyse de marché dans trois importantes chaines de valeurs agricoles et d’élaborer le manuel sur l’entreprenariat agricole et les compétences en affaires pour les jeunes. De façon spécifique, pour le Directeur des Programmes, Donald HOUESSOU, ce projet visait à analyser le profil des jeunes en rapport avec le secteur agricole en vue d’une amélioration des interventions sur l’entreprenariat agricole en faveur des jeunes. Ce qui passe par l’élaboration d’une typologie et une caractérisation du profil des jeunes selon leur rapport à l’agrobusiness ; l’analyse de la comptabilité du profil de chaque catégorie de jeunes avec les réalités du climat des affaires en agriculture et enfin l’identification des impératifs de capacités adaptés à chacune de ces catégories.

Ainsi l’atelier de restitution se veut donc le creuset de partage des connaissances générées à travers le projet avec les parties prenantes en charge du renforcement des capacités des jeunes en agrobusiness. C’est aussi une occasion de formulation des pistes claires de développement des programmes de renforcement des capacités dans le secteur agricole au BENIN. Une ambition saluée par les différents partenaires dont le représentant du Doyen de la FSA et le représentant du ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche (MAEP).

Selon Marius AÏNA, représentant du ministre en charge de l’Agriculture, la mise en œuvre de ce projet cadre avec la vision du gouvernement de la Rupture de faire du secteur agricole un levier de développement économique, créateur de richesses et pourvoyeurs d’emplois pour les jeunes. C’est pourquoi, il estime que ces connaissances divulguées apportent un plus à la planification des programmes de renforcement de capacités des jeunes en agrobusiness qui ne prend pas encore en compte la diversité qui existe entre ces jeunes. Marius AÏNA salue les conclusions de ces travaux qui ont abouti à 4 catégorisations de jeunes à savoir : les non-entrepreneurs indécis, les entrepreneurs tournés vers l’agrobusiness sans formation agricole, les entrepreneurs tournés vers l’agrobusiness avec formation agricole et les non-entrepreneurs intéressés par l’agrobusiness. Autant de profils pour lesquels il est indispensable de prendre en compte les impératifs de capacités nécessaire et adapté dans les différentes chaines de valeur agricoles.

Lire le rapport ici : http://www.aced-benin.org/fr/content/rapport-profils-des-jeunes-en-agriculture-au-benin

Le rapport sur les profils des jeunes en agriculture fait un état des différentes catégories de jeunes au Bénin en lien avec le secteur agricole et propose des paquets de capacités adaptés à chacune de ces catégories pour leur insertion réussie en agrobusiness.

Il a été développé dans le cadre du projet de réduction du gap de connaissance pour l’insertion réussie des jeunes en agrobusiness mis en œuvre par le Centre ACED et financé par la Fondation pour le renforcement de capacités en Afrique.

 

About Ulvaeus BALOGOUN

Directeur de Publication / Journaliste Multi-média

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *