3è Journée de la Vitalor ligue 1 : Esae ne confirme pas; Kraké leader ; une série de matches nuls qui n’assurent pas le spectacle

A l’ouverture de cette 3è journée Esae était en déplacement à Pobè pour affronter l’équipe de la localité. Les universitaires ont concédé une défaite 1 but à 0, face aux locaux pas forcément entreprenants, mais qui ont su faire le dos rond et preuve de réalisme. Une très bonne affaire pour eux.

La JSP compte désormais 4 points. En ce qui concerne Esae, une défaite n’est jamais bien pour le moral. Surtout quand on doit jouer un tour de cadrage de la coupe de la confédération, qui plus est, face à Génération Foot du Sénégal. BIO Richard a assuré qu’il n’y a pas périls en la demeure. On va le lui concéder en attendant le résultat

L’AS Tonnerre à la traîne

Il faut attendre au moins une semaine encore avant de voir l’AS Tonnerre gagner son premier matche cette saison. L’Asvo a assuré l’essentiel en l’emportant 1-0. Deux défaites et un nul en 3 sorties, le club du peuple est loin de faire un début de saison parfait. Stanislas AKELE, meilleur entraîneur aux récompenses de la FBF, a toute cette semaine pour remuer ses méninges et trouver des solutions. Les grondeurs sont bons derniers.

JAC # ÉNERGIE c’était un duel entre deux entraîneurs qui se connaissent bien:Vizir TOURE et Mathias DEGUENON. On aurait pu donner les électriciens comme favorits de cette rencontre. Mais au vu de la saison dernière, on pourrait se méfier. Énergie a laissé des points face à des adversaires largement à sa portée. Et ce samedi c’est bien la JAC qui a dominé les débats avec une victoire sans contestation 2-0.

La série de nuls

Matche nul et vierge entre UPI-ONM et Panthères. En quête de leur premier succès aussi, les polytechniciens n’ont jamais su trouver la faille durant les 90 minutes. En même temps, on peut interroger le 3-5-2 immuable de Bruno ADOULA. Une chose est d’adopter un schéma tactique mais l’autre est de savoir si cela est adapté à son équipe et aux profils des joueurs qui la composent. Quand on voit UPI-ONM jouer on a l’impression que le coach prêche dans le désert. Il faut avouer aussi,que ce n’est pas devant Panthères qu’on verra UPI-ONM dérouler. N’empêche, ce que présentent ADOULA et ses joueurs est jusque-là illisible. Ne ramenons pas l’argument de  » on n’est qu’à la 3è journée ». C’est trop facile. Les djougois quant à eux sont 5è au classement.

La stat d’Ayema en ce début de saison est inédite. Trois matches, aucun but marqué, aucun but encaissé, 3 points au compteur et une bonne place de 10è au classement. Cela renseigne à suffisance sur le niveau de compétitivité de notre chère ligue 1. Urbain HONFO fait avec les moyens de bord, et ça marche. C’est compréhensible pour un club qui joue juste le maintien. À défaut de gagner il faut savoir ne pas perdre.

LIRE AUSSI :

https://leleaderinfobenin.net/2e-journee-de-la-vitalor-ligue-1-les-buffles-en-mode-patron-les-dragons-balbutient/une/

Dragons # Béké et Dynamo P # Buffles se sont sont aussi soldés par des scores nuls et vierges. Le derby de Parakou a accouché d’une petite souris. Le champion en titre est resté muet malgré quelques occasions. Nouroudine GAKOU a été héroïque sur sa ligne de but. C’est indiscutablement l’homme du matche. Il permet ainsi à Dynamo de ramener le point du nul. Le clou du spectacle était plutôt en tribune avec des supporters qui ont répondu présents et qui donnaient de la voix.

L’Uss- Kraké, leader

C’ est laborieux pour Réal sports de Parakou. Séduisante en ligue 2, l’équipe du président TUNDE peine à imposer son style chatoyant dans l’élite. L’idée du beau jeu n’a pas changé mais les résultats ne suivent pas encore avec deux défaites déjà enregistrées. Cette fois-ci, devant l’Uss-Kraké, 2buts à 0. Les bleus ciels et blancs s’installent dans le fauteuil de leader, forts de ce succès à domicile. 6 buts seulement ont été marqués sur l’ensemble des pelouses de la vitalor ligue 1. La panne sèche sévit toujours chez nos artificiers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici